Coworking

5 acquisitions dans l'industrie du coworking

7/11/2018

Les grandes opérations financières des dernières années reflètent l'importance croissante des bureaux partagés dans l'industrie immobilière, mais aussi certaines tendances particulières du coworking. On décrypte ici 6 transactions et en quoi elles illustrent une tendance de fond.


1/ L'acquisition de Spaces par Regus - printemps 2015

Tendance: du bureau partagé privatif au coworking communautaire



Acteur historique du bureau partagé, très bien implanté à l'international, Regus (rebaptisé recemment IWG International Workplace Group)  s'est pourtant fait dépasser par WeWork en 'hype' et en capitalisation boursière. Le rachat de Spaces, lancé à Amsterdam en 2007, permet à Regus de se positionner sur le créneau d'un coworking plus 'communautaire' et flexible et viser une clientèle plus jeune.​​



2/ L'acquisition de Spacemob par WeWork - novembre 2016

Tendance: la montée en puissance du coworking en Asie



L'Asie du Sud, avec ses 9% de la population mondiale et sa croissance économique forte - est vue comme un vivier de croissance pour WeWork. Créé en 2013 à Singapour avec 2 espaces de coworking en gestion, Spacemob permet à WeWork d'accélérer son lancement en Asie et pourrait être la 1ère d'une série d'acquisition - WeWork ayant prévu 500m de dollars d'investissement sur ce continent.



3/ L'acquisition de PivotDesk par Industrious - mars 2017
Tendance: le bureau "uberisé"



Industrious est le 2ème acteur du coworking aux Etats-Unis en terme de nombre d'espaces. L'acquisition de PivotDesk cette année leur permet de se placer sur le créneau des plateformes digitales qui visent à "uberiser" l'industrie de la location de bureaux en mettant en relation les clients à la recherche de bureaux et les espaces de coworking. Sharedesk au Canada ou Neo-Nomade et BureauxAPartager en France sont également des acteurs importants sur ce créneau



4/ La fusion de UrWork et New Space en Chine - mai 2017

Tendance: la consolidation dans l'industrie du coworking



UrWork et New Space ont fusionné en 2017 pour créer un groupe de coworking à 400 000 membres et valant 1.3 milliard de dollars US. La valeur provient principalement de UrWork qui était déjà l'acteur leader du coworking en Chine malgré sa création 2 années plus tôt seulement. La fusion a été vue surtout comme un moyen de faire face à la nouvelle concurrence de WeWork qui a déjà lancé 8 espaces de coworking en Chine.



5/ L'acquisition de Unomy par WeWork - août 2017

Tendance: les entreprises deviennent clientes des espaces de coworking



Sujet déjà traité sur notre blog, les entreprises ont de plus en plus recours au coworking. L'acquisition de Unomy par WeWork illustre l'importance croissante de cette clientèle qui représente déjà 30% des clients de WeWork selon Techcrunch . Entreprise israélienne, Unomy fournit une plateforme de marketing et business intelligence pour démarcher des clients B2B.

Nos articles

Découvrir
nos autres articles

Coworking

Comment developper son réseau avec le coworking ?

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. 

Station W News

Station W: l'interview vidéo de LiveMentor

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. 

Membres

Portrait de membre : Camilo Rodriguez et l'Intelligence Artificielle

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. 

Découvrir tous nos articles