Coworking

Le co-living: la prolongation naturelle du co-working ?

7/11/2018

Vous avez décidé d'utiliser un bureau partagé pour travailler ? L'étape suivante est peut être le coliving: rester dormir et vivre dans les proches environs en appartement partagé avec vos collègues... ugh!

Ça peut faire peur, mais l'idée n'est ni neuve ni isolée : depuis l'idéal paternaliste des cités ouvrières du 19ème siècle, jusqu'à l'exemple récent de la 'ville Facebook' construite pour les employés.


Le concept est désormais revisité par de nombreuses startups et entreprises. WeWork - le leader mondial du coworking - a ainsi créé WeLive en 2016 - une filiale dédiée au coliving.

La vie cool des pubs de WeLive

Mais le coliving ne correspond pas forcément à une extension du coworking. Derrière ce terme, on trouve en fait 2 modèles différents:

Il y a certes le modèle de l'espace 'holistique' incluant à la fois le coworking et le coliving, visant à garder les membres au chaud 24h sur 24 et 7 jours sur 7, par exemple ROAM à Bali.
L'intérêt principal pour les coworkers-colocataires est de pouvoir se focaliser sur leur travail en bénéficiant d'une prise en charge des aspects plus triviaux de leur vie (linge, repas, ménage...). L'offre semble particulièrement destinée aux clients entrepreneurs workaholic dont la la vie tourne entièrement autour de leur projet de startup.

Le modèle dominant du coliving - tel celui de WeLive - est plutôt simplement celui de la location d'appartements dans des résidences avec des pièces communes (cuisines, salons, salles de gym,...).

On y travaille pas donc. Mais on est censé soigner son réseau via la communauté de colocataires. Un autre avantage annoncé est également la flexibilité: durées d'engagement plus courtes et possibilité d'habiter dans différents lieux du réseau. L'entreprise Koalition propose ainsi dans son pitch d'habiter à Paris un moment, puis de partir en Thailande, puis à Los Angeles, avant de revenir pour 6 mois de 'croissants chauds' à Paris... le tout en gardant un seul contrat avec l'entreprise.

L'innovation de ce modèle d'espace-d'habitation-à-la-demande reste cependant discutable par rapport à une location d'appartement traditionnelle (ou une bonne vieille colocation entre amis). D'autant plus que les services proposés font souvent monter le prix du coliving a un niveau plus élevé que le marché. La croissance de WeLive est ainsi nettement en dessous des attentes, tandis que certains acteurs ont déjà fermé leurs portes (comme BuildCampus aux Etats-Unis). La révolution du coliving reste à prouver.

Nos articles

Découvrir
nos autres articles

Coworking

Comment developper son réseau avec le coworking ?

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. 

Station W News

Station W: l'interview vidéo de LiveMentor

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. 

Membres

Portrait de membre : Camilo Rodriguez et l'Intelligence Artificielle

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. 

Découvrir tous nos articles